Les métiers du bien-être et leurs formations

les métiers du bien-être et leurs formations

47 % des Français* désirent se reconvertir, alors pourquoi pas le faire dans un métier qui a du sens ? Les métiers du bien-être permettent de se mettre au service des autres.

Ce n’est pas forcément pour fuir un supérieur hiérarchique ou un salaire dérisoire. Très souvent, la reconversion professionnelle s’inscrit dans une démarche de connexion avec soi et pour avoir un métier ayant plus de sens.

Aujourd’hui, vous êtes une personne différente et aspirez à être aligné avec vos valeurs sur le plan professionnel.

Pour retrouver cette harmonie qui vous fait défaut, quoi de mieux que de se reconvertir dans le bien-être ? Secteur en pleine croissance, les médecines douces accueillent à bras ouverts tous ceux qui désirent y faire carrière. Et si vous hésitez encore à vous former à un métier bien-être, lisez ce qui suit .

Au sommaire

professionnelle du bien-être heureuse

Masseur, professeur de yoga, acupuncteur, phytothérapeute … Le secteur du bien-être compte une centaine de métiers, certaines étant plus connues que d’autres.

Malgré les différences méthodologiques et des formations très différentes, à chaque fois, la promesse est la même : soigner les maux de l’esprit et du corps. Après être passé entre les mains d’un thérapeute bien-être, vous devenez une tout autre personne. Plus légère. Moins stressée. Plus radieuse.

Avez-vous envie d’aider les personnes autour de vous ? Si oui, vous êtes certainement faite pour devenir une professionnelle du bien-être.

Qu'est ce qu'un thérapeute ? Un terme omniprésent dans les métiers du bien-être

Psychothérapeute, musicothérapeute, aromathérapeute, ergothérapeute… les noms de métiers qui finissent par ce suffixe ne manquent pas ! Mais de quoi s’agit-il exactement ? Autrement dit, qu’est-ce qu’un thérapeute ?

À travers ce petit guide, nous allons justement revenir sur cette question passionnante. Passionnante car elle touche à bien des aspects de la vie humaine. La confiance en soi, le rapport aux autres (les deux allant souvent de pair, évidemment), l’évolution professionnelle… suivre une bonne thérapiec’est avancer positivement le long de son chemin existentiel. Nous en sommes persuadés.

Alors, quelle définition peut-on donner de ce concept ? Qu’est-ce qu’un bon thérapeute, de manière générale ? La session peut commencer.

Liste des métiers du bien-être

1. Magnétiseur

seance de magnetisme

Autrefois, il était appelé guérisseur ou rebouteux. Aujourd’hui, c’est le terme « magnétiseur«  qui est employé pour désigner les personnes capables de soulager les maux en se servant de leur énergie.

Devenir magnétiseur est souvent le fruit d’un long cheminement. Dès sa tendre enfance ou au-détour d’une expérience, l’individu se rend compte qu’il perçoit physiquement les énergies. Entendez par là qu’il ressent des picotements, de la chaleur ou d’autres sensations en réponse aux variations énergétiques de son environnement.

Il ne lui reste plus qu’à développer son magnétisme en suivant une formation et en s’exerçant assidûment. Une fois formé, le magnétiseur est capable de concentrer son énergie dans ses mains et de la transmettre à d’autres. Ce faisant, il les soulage de leurs afflictions.

Brûlures, douleurs articulaires, problèmes de peau, … le magnétiseur peut apporter une aide précieuse en pareilles circonstances. De même, il peut rendre plus supportables les effets secondaires de la chimiothérapie ou de la radiothérapie.

2. Hypnothérapeute

séance d'hypnose

L’hypnothérapie vous invite à plonger dans votre inconscient pour identifier la racine de votre mal-être.

Loin des clichés propagés par les médias populaires, il n’est pas question ici de transformer le client en pantin. Que nenni !

L’objectif est de l’aider à se confronter à ses peurs profondes pour qu’il puisse s’extirper de schémas répétitifs ou éliminer les pensées limitantes. C’est pourquoi les hypnothérapeutes sont très sollicités par les personnes souffrant d’addictions ou qui ont l’impression de tourner en rond.

Il convient de souligner que les hypnothérapeutes ont le choix entre deux écoles :

  • l’hypnothérapie freudienne où des injonctions sont proférées sur tous les aspects (physique, verbal et visuel) ;
  • l’hypnothérapie éricksonienne qui plonge le patient dans un état profond de relaxation afin qu’il puisse remonter à la source de ses problèmes.

Dans les deux cas, l’objectif est de confronter le patient à ses peurs et aux traumatismes qu’il a vécu. Par la suite, le thérapeute l’accompagne à se détacher de cette souffrance et à trouver des moyens sains de gérer ces mécanismes de défense.

Médecine alternative très prisée, l’hypnothérapie est d’une efficacité redoutable pour vaincre l’anxiété, l’angoisse et les phobies. Sachez aussi qu’elle est d’un grand soutien pour les personnes souffrant de troubles alimentaires.

3. Énergéticien

énergéticienne en soins énergétiques

Un énergéticien est un thérapeute s’étant spécialisé dans le rééquilibrage du flux énergétique dans le corps de ses patients. Sans contact physique et parfois même à distance, il peut supprimer les bouchons, délier les nœuds de tension et ainsi favoriser le retour de l’harmonie.

Il est important de préciser que les énergéticiens ne guérissent pas. Au travers de leur art, ils promeuvent l’équilibre énergétique, permettant ainsi de renforcer les défenses immunitaires et le bien-être mental. En un sens, ils aident les êtres vivants à s’auto-guérir.

En augmentant la fréquence vibratoire de leurs clients, les énergéticiens harmonisent les corps subtils de ces derniers. C’est donc tout naturellement que les personnes en ressortent apaisées et enhardies. Après avoir reçues un soin énergétique, elles sont plus enclines à voir le bien et le beau dans le monde qui les entoure.

Très efficaces, les soins énergétiques peuvent se dérouler en présentiel ou à distance. Dans les deux cas, le patient est confortablement allongé, reste habillé et peut même se protéger du froid à l’aide d’un plaid.

D’une durée allant de 30 à 60 minutes, un soin énergétique permet au client de rééquilibré ses chakras et de mieux se sentir dans son corps.

4. Lithothérapeute

métier de lithothérapeute

Étymologiquement, le terme « lithothérapie«  est issu de deux vocables grecs, à savoir lithos (pierre) et therapeia (cure). La lithothérapie serait donc l’art de soigner avec des pierres.

Le postulat de cette médecine alternative est que les pierres possèdent des vertus thérapeutiques. Dans les tréfonds de la Terre, alors qu’elles sont encore en pleine formation, elles absorbent une partie de l’énergie nourricière. En fonction de leur composition minéralogique, les pierres s’imprègnent plus aisément de certaines vibrations énergétiques que d’autres.

Une fois formées, les pierres commenceraient à émettre des vibrations, lesquelles agiraient sur les corps subtils des Hommes. Résonnant avec un ou plusieurs chakras, ces énergies ont la capacité de calmer, d’apaiser ou de tonifier le porteur.

Quelques exemples de pierres très utilisées en lithothérapie :

  • le quartz rose est connu pour aider à développer l’amour de soi et l’estime personnelle ;
  • le lapis-lazuli aide à prendre des décisions sans laisser les émotions entraver le jugement ;
  • le grenat rouge qui renforce la sexualité et décuple la créativité ;
  • l’amazonite a la réputation de limiter les changements d’humeur brusques ;
  • l’émeraude renforcerait le système immunitaire et éviterait de piquer des crises de colère.

Devenir lithothérapeute implique de connaître les propriétés de chaque pierre afin de pouvoir conseiller celles convenant le mieux.

5. Coach de vie

thérapeute coach et hypnothérapeute

Life coach, coach en développement personnel, … Autant de synonymes utilisés pour faire référence au coach de vie.

Ayant gagné en popularité ces dernières années, le coach de vie reste paradoxalement incompris du grand public. Nombreux sont ceux à se questionner sur le rôle exact d’un coach de vie ou sur son impact réel. Si vous en faites partie, vous êtes au bon endroit.

Un coach de vie fait office de boussole.

Au travers de questions pertinentes et de conseils avisés, il vous aide à manifester la vie dont vous avez toujours rêvé.

Un coach de vie n’est pas un magicien. Il ne fera pas disparaître les soucis en un claquement de doigts.

En revanche, il saura trouver les mots justes pour que son client s’autorise de nouveau à vivre. Son rôle est d’aider la personne, de l’encourager à repousser ses limites et à définir (avec elle) un plan d’action lui permettant de réaliser sa vie idéale.

C’est pourquoi les coaches de vie ne sont pas réservées aux célébrités ou aux directeurs d’entreprise cotées au CAC40. Ils accueillent toutes les personnes qui aspirent à une vie plus épanouissante mais ne savent pas comment procéder.

6. Professeur de yoga

cours de yoga en salle

Est-il encore nécessaire de présenter le yoga ?

Originaire d’Inde, cette pratique bien-être est désormais bien connue. Au travers de postures (ou asanas), il est question de réconcilier le corps et l’esprit. Pour les pratiquants de yoga, la promesse est simple : être moins stressé tout en ayant une meilleure forme physique.

Après trois ans en tant qu’élève, un yogi peut décider de devenir professeur de yoga.

Dans ce cas, il devra suivre une formation adaptée.

C’est au cours de cette dernière qu’il apprendra à :

  • animer les groupes de yoga ;
  • s’adapter au niveau de tout un chacun ;
  • présenter son activité de manière compréhensible ;
  • détecter et corriger les mauvaises postures ;
  • travailler sur la méditation et la respiration ;
  • offrir une approche spirituelle et philosophique de la pratique.

En tant que professeur de yoga, vous aurez la lourde charge d’accompagner des personnes vers la quiétude intérieure et le confort physique. Il n’est donc pas surprenant que la formation pour devenir enseignant de yoga soit aussi riche.

À noter qu’il existe des formations pour se spécialiser en yoga enfants, yoga pour femmes enceintes, yoga pour seniors, etc.

7. Naturopathe

Les métiers du bien-être et leurs formations - 2024

Un naturopathe est un praticien qui soigne à l’aide des plantes.

La nature a pensé à tout. Dans les prés, les forêts, les plaines, elle a disséminé des espèces végétales qui aident à dissiper les maux des Hommes. Un naturopathe sait exactement quelles plantes utiliser pour remédier à vos souffrances et sous quelles formes les administrer.

Reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant une effective, la naturopathie est qualifiée d’holistique. Cela signifie qu’elle prend en compte les relations étroites existant entre le corps et l’esprit. Elle traite l’un en même temps que l’autre.

S’appuyant sur quatre piliers, la naturopathie a fait ses preuves dans les cas suivants :

  • apaisement des symptômes liés au syndrome prémenstruel ;
  • accompagnement à la perte de poids ;
  • renforcement du système immunitaire ;
  • lutte contre les allergies ;
  • suppression de l’arthrose ;
  • cessation du tabac et d’autres substances addictives.

Pour aider ses clients, le naturopathe a recours à des huiles essentielles, des fleurs de Bach, des solutions, de la poudre, des gélules, etc. En parallèle, il est tenu de donner des indications précises concernant la prise de ces produits.

En effet, bien que naturels, ces derniers sont fortement concentrés. En foi de quoi, ils peuvent occasionner de sérieux désagréments s’ils sont pris à trop forte dose.

8. Sophrologue

séance de sophrologie

Un sophrologue est avant tout une oreille attentive. Formé à l’écoute thérapeutique, ce professionnel bien-être accompagne son client dans la victoire contre ces angoisses. Le guidant de sa voix, il l’aide à réaliser des exercices de relaxation d’une rare efficacité.

Avant d’aller plus loin, il est nécessaire de faire une précision : la sophrologie ne soigne pas. Du moins, pas le corps physique.

Pensé comme un outil de développement personnel, cet art a vocation à aider les particuliers à devenir les meilleures versions d’eux-mêmes. Respiration, visualisation positive, détente musculaire, … La sophrologie fait appel à une pléthore de techniques bien-être pour dissiper les maux de l’âme.

Au quotidien, un sophrologue aidera des personnes en proie à des troubles du sommeil, à un stress proéminent ou qui vivent des grossesses difficiles. Par ailleurs, son assistance est très prisée par les adolescents qui font face à des changements profonds et par les seniors qui doivent s’adapter à leur condition.

Et ce n’est pas tout.

Les sophrologues aident aussi à se préparer psychologiquement pour des événements ou à se libérer des addictions.

9. Psychogénéalogie

arbre généalogique pour séance de psychogénéalogie

Vous êtes (partiellement) le fruit de l’histoire de votre famille. Même si vous n’en connaissez pas tous les contours, cette dernière a un impact direct sur votre mieux-être.

Secrets de famille, conflits vécus par vos ascendants, traumatismes profonds, … Toutes ces blessures émotionnelles peuvent passer d’une génération à une autre. Elles se manifestent alors par des comportements étranges, inexplicables ou des pathologies dont les origines sont impossibles à cerner.

Mise au point par Anne Ancelin Schützenberg, la psychogénéalogie associe psychologie et généalogie. La mission du psychogénéalogue est de mettre un terme à la souffrance héritée de vos ancêtres. Au-travers de cet exercice, la personne a la possibilité de comprendre le pourquoi de ces soucis et de s’en détacher.

Pour libérer le client de ce fardeau, le psychogénéalogue va étudier avec minutie l’histoire des membres de la famille. Ce n’est qu’ainsi qu’il pourra identifier les phénomènes se reproduisant d’une génération à la suivante puis en identifier les causes.

Respectueux du vécu d’autrui, le psychogénéalogue honore ceux qui ne sont plus tout en permettant à leurs descendants d’en finir avec les schémas limitants. Faire appel à un psychogénéalogue, c’est donc partir à la recherche de soi et surtout s’émanciper des choix de ses parents.

10. Passeur d'âme

C’est souvent par vocation que l’on devient passeur d’âme. Certains événements peuvent aussi mener à une prise de conscience, et amorcer la découverte de cette activité éminemment spirituelle.

Que vous soyez réellement intéressé(e) par la pratique de ce métier du bien-être, ou simplement curieuse/curieux, nous vous encourageons à faire preuve d’une certaine ouverture d’esprit. Contrairement à ce que les plus cartésiens pourraient croire, il ne s’agit pas de verser dans la fiction ou le surnaturel. De même, s’il y a bien une question de croyance, cela ne s’accompagne pas nécessairement d’une foi religieuse.

11. Relaxologue

Parfois, il y a des métiers dont le nom s’avère un faux-ami. Ce n’est pas le cas du relaxologue. Ce professionnel accompagne bel et bien ses patient(e)s… dans leur relaxation.

Le suffixe « -thérapeute » n’est pas rattaché à la désignation de cette activité libérale, mais il y a tout de même une idée sous-jacente de thérapie, d’accompagnement sur le plus ou moins long terme.

Cet article a, quoi qu’il en soit, été conçu pour faire découvrir ou redécouvrir le métier de relaxologue. Nous avons sorti notre plus belle plume numérique pour en donner une définition. Comme à notre habitude, nous ferons également un récapitulatif quant à la réglementation française en vigueur, avant de décrire le processus de professionnalisation, les qualités requises et les démarches requises afin de s’installer pour de bon.

12. Somatothérapeute

Le métier de somatothérapeute n’est pas encore très connu en France. Il serait dommage de renoncer à le pratiquer pour autant, ou, pour les patient(e)s, à bénéficier des séances.

Ce guide rejoint notre série d’articles sur les métiers du bien-être, selon l’approche complète que nous privilégions. Il s’agira tout d’abord d’apporter une définition claire et dynamique de cette profession. De manière très simplifiée, l’on peut dire qu’elle consiste à aider, accompagner, soigner (dans le sens non-médical du termepar le toucher.

Mais il y a bien d’autres éléments intéressants à mettre en valeur. Nous allons également apporter quelques éclaircissements quant au cadre légal en France. Ce faisant, vous découvrirez comment devenir somatothérapeute. Sachant que certaines personnes ont des prédispositions supplémentaires. Des qualités, peut-être même des dons favorisant leur entrée dans cet univers passionnant.

Les plus pragmatiques seront ravis, en outre, d’obtenir quelques indications sur les démarches à entreprendre pour enregistrer son activité et le salaire d’un somatothérapeute.

Alors, quelles sont les caractéristiques de ces thérapies contemporaines ? Comment pouvez-vous aider les autres par ce biais, tout en vous épanouissant professionnellement ?

Pourquoi se reconvertir dans un métier du bien-être ?

Les métiers du bien-être et leurs formations - 2024

Pourquoi les Français sont-ils de plus en pus nombreux à changer de métier ? 67 % d’entre eux ont expliqué « manquer de sens » ** dans leur emploi actuel. Sans doute est-ce aussi votre cas.

À quand remonte la dernière fois que vous avez eu l’impression d’être utile ? Pas juste présent, mais utile.

Pour presque sept professionnels sur 10, cela fait trop longtemps.

Tel un automate, vous répétez les mêmes gestes sans réellement en voir l’impact. Métro. Boulot. Dodo. Votre quotidien est rythmé par ces trois mots et baigne dans une grisaille permanente.

Renouer avec vos valeurs

Même si cela vous permet de payer les factures, cette routine insipide vous a vidé de votre substance. Et aujourd’hui, vous cherchez à créer de la valeur au travers de votre activité.

Se reconvertir dans le secteur du bien-être, c’est se donner la chance de se sentir bien tout en faisant le bien. C’est aussi travailler dans une industrie humaniste axée sur le respect de l’autre et de l’environnement.

En avez-vous assez d’être un énième rouage sans visage dans un système qui vous déplaît ? Troquez votre costume trois-pièces contre une casquette de thérapeute et démarrez une vie riche de sens.

Le marché du bien-être est en pleine expansion

En 2021, le secteur du bien-être comptait 540 000 salariés, 300 000 entreprises et réalisait un chiffre d’affaires de 37,5 milliards d’euros ***. Eh attention, malgré ces données impressionnantes, chaque année, le marché du bien-être enregistre une hausse de 7 %.

En prenant du recul, il n’est pas surprenant que l’industrie du bien-être se porte aussi bien.

Dans un article paru sur tf1.info, il ressort que 89 % des Français ont déjà eu recours à des médecines alternatives, les plus populaires étant l’ostéopathie (46 %), l’homéopathie (42 %), les huiles essentielles (37 %) et l’acupuncture (21 %). Portés par leurs engouements, les clients n’hésitent pas à dépenser de 173 à 251 €/an pour ces traitements naturels.

Pour vous, cela se traduit par de plus en plus de demandes.

En exerçant dans le secteur du bien-être, vous avez de bonnes chances de rencontrer votre clientèle. Une bonne formation et une bonne communication sur votre activité restent essentiels.

Des professions peu reconnues officiellement qui ne nécessitent par de diplôme

La plupart des métiers du bien-être ne requiert pas de diplômes pour être exercé.

Si vous n’êtes pas un long crayon ou désirez être rapidement opérationnel, c’est juste parfait.

Attention cependant ! Il n’est pas question de vous improviser chaman, magnétiseur ou acupuncteur. Non. Ce sont de réelles sciences qui nécessitent d’être apprises. C’est pourquoi il est essentiel de suivre des formations et/ou des stages avant de se lancer.

Et là, sans doute vous demandez-vous vers quels centres vous tourner pour bénéficier d’une formation bien-être de qualité.

Êtes-vous déterminé à changer de vie ? Dans ce cas, rendez-vous sur le site plus bas pour découvrir notre liste des métiers du bien-être et leurs formations.

Exercer dans divers milieux

L’un des avantages majeurs des thérapeutes bien-être, c’est le choix de leur lieu de travail.

En tant que praticien bien-être, vous pourrez exercer dans un spa, dans un hôtel de luxe, dans un établissement de soins, en balnéothérapie, en thalassothérapie, dans un centre de remise en forme, etc.

Et si ces environnements ne vous conviennent pas, libre à vous d’ouvrir votre cabinet ou de vous rendre au domicile de vos clients.

Très peu de métiers confèrent une telle liberté géographique. Pour en profiter pleinement, faites le bon choix : reconvertissez-vous à l’un dans l’un des métiers bien-être ci-dessus.

Sources :

  • * 47 % des Français désirent changer de métier (source : executive.devinci.fr).
  • ** Interrogés par Nouvelle Vie Pro, 67 % d’entre eux ont expliqué « manquer de sens »
  • ***En 2021, le secteur du bien-être comptait 540 000 salariés, 300 000 entreprises et réalisait un chiffre d’affaires de 37,5 milliards d’euros (source : je-change-de-metier.com)

Les derniers articles du blog bien-être

Fév 14
Lahochi, devenir praticien: Le bien-être à haute fréquence

Nous vivons au sein d’une société… particulièrement exigeante. Les obligations, les contraintes ponctuent notre quotidien, laissant peu de temps pour l’introspection et la relaxation. Heureusement, il existe des professionnels du bien-être en mesure d’accompagner celles et ceux qui le souhaitent sur le chemin de la sérénité. Le praticien en Lahochi est l’un d’eux. Il mobilise […]

Fév 11
Le métier de magnétiseur : principe, origines, formation… tout ce que vous devez savoir

Le métier de magnétiseur est passionnant à plusieurs égards. Celle ou celui qui pousse les portes du cabinet tenu par ce praticien doit ouvrir son esprit. Accepter une pratique hors des sentiers battus, intimement liée aux énergies. À la capacité de les percevoir, d’une part, mais aussi de les manipuler. Tout comme un cuisinier, un […]

Fév 11
Maître Reiki : la thérapie énergétique conciliant passé et présent

La profession de maître Reiki est née d’une rencontre entre d’anciennes traditions orientales… et l’émergence des thérapies « new age » au cours du XXe siècle. Ce praticien, comme son nom l’indique, met en œuvre les principes, les gestes du reiki. De cette manière, il aide ses patientes et ses patients dans leur recherche d’équilibre ; de sérénité. […]

Fév 11
Radiesthésiste : comment exercer ce métier en France ?

Le métier de radiesthésiste est souvent confondu avec celui de magnétiseur, par exemple. S’il est vrai que ces deux approches ont des affinités, des similitudes… il serait dommage de les placer dans le « même panier ». Ce serait ignorer que la radiesthésie a sa propre histoire et ses propres codes. C’est ce qui va nous intéresser […]

Jan 29
Le métier de sophrologue : faire de l’harmonisation sa profession

Le métier de sophrologie consiste à exercer, comme son nom l’indique… la sophrologie. Cette discipline se situe au confluent de nombreuses pratiques, empruntant aussi bien à la relaxologie qu’au développement personnel de manière plus large. Certains vont jusqu’à y voir une forme de philosophie. Autrement dit, ils appliquent les valeurs inhérentes au domaine au quotidien, […]

Jan 15
Naturopathe : tout savoir sur ce métier en phase avec le vivant

Le métier de naturopathe était pratiqué par plus de 6000 Françaises et Français selon les estimations publiées en 2020. Et si vous rejoigniez ces thérapeutes mettant en valeur le potentiel naturel du corps et de l’esprit à atteindre un équilibre au quotidien ? Sachez que le processus de professionnalisation ne s’achèvera pas en quelques jours. Il vous […]

Recevez l'actualité du bien-être et du développement personnel (Salon, stages, formations...)
et votre Ebook Offert !

Recevez gratuitement 14 activités de bien-être et de développement personnel proposées par des professionnels